L’épisode du gel du 8 avril 2021 à Puechredon

Nous sommes le 8 avril, le printemps commence à s’installer durablement. La garrigue et la vigne se réveillent de leur sommeil.

Cependant l’hiver n’a pas dit son dernier mot et nous a rappeler sa présence en ce début du mois d’avril avec de fortes gelées printanières.

Dans le Gard mais aussi partout en France, le monde viticole a été durement touché. Heureusement, la taille a été faite tardivement sur le vignoble et nous avons ainsi réussi à protéger une partie de la future récolte de cette année.

Mais qu’est-ce que le gel ?

On considère qu’il y a deux types de gelée :

  • Les gelées blanches sont les plus courantes en cette période de printemps. Elles sont dues à une diminution de la température du sol car le soleil n’arrive plus à se réchauffer suffisamment. Ces gelées provoquent une baisse de la température de -2°C à -5°C. Elles parfois sans risques mais peuvent provoquer la destruction de la future récolte en s’attaquant aux bourgeons.
  • Les gelés noires arrivent plutôt au plus profond de l’hiver. Ce sont des déplacements d’air froid associés à du vent qui font chuter la température de -7°C à -9°C. Ces gelées sont plus graves car il est très difficile d’y faire face avec les moyens humains. Elles peuvent être responsables de la mort des pieds de vigne si elles durent trop longtemps.

En conséquence, il existe plusieurs méthodes de lutte contre le gel :

  • L’utilisation de bougies et de chaufferettes permettent de réchauffer l’air ambiant jusqu’à -4°C à -5°C et de limiter la perte de chaleur du sol grâce à la fumée produite. La fumée permet également d’éviter l’effet « loupe” sur les bourgeons au lever du soleil.
  • Dans certain vignoble, il est parfois utilisé une méthode qui consiste à arroser la vigne durant la période critique. Ainsi l’objectif est que le bourgeon et les organes de la vigne ne descendent pas en dessous de 0°C.

Au domaine, par rapport à des contraintes techniques, nous avons décidé de ne pas travailler avec ces méthodes qui peuvent être discutées.

Nous avons ainsi plutôt privilégié une taille tardive pour retarder au maximum le développement de la vigne et un travail du sol raisonné pour limiter au maximum l’herbe trop haute qui augmente l’humidité au niveau des bourgeons ce qui peut augmenter le risque de dégâts à la suite du gel.

De plus nous avons la chance à Puechredon d’utiliser des cépages avec un cycle plutôt tardif donc moins sensible aux risques de gelées printanières.

Quel type de gelées nous avons dû faire face ?

Ce qui a rendu la gelée particulièrement redoutable cette année, ce sont les températures, il a fait jusqu’à -4°C à Puechredon ! Mais aussi il y a eu, les semaines précédents l’événement, des températures beaucoup plus élevées que la normale et la vigne c’est donc développer beaucoup plus rapidement que d’habitude.

De ce fait, le cycle de la vigne était beaucoup plus avancé que prévu et donc cet épisode de gel a été particulièrement destructeur. Surtout que c’était un gel d’envergure nationale et qui fait des dégâts partout en France.

Malgré la gravité de la situation, nous avons réussi à conserver une partie de la récolte et travailler dur pour vous proposer un futur beau millésime 2021 !

En espérant vous revoir très bientôt dans de plus belles conditions 🙂



Les 4 derniers articles

Le Domaine de Puech Redon se lance dans l’art !

Les vins du  château Puech Redon ont leur espace dédié dans le corner de la très fameuse galerie Ceysson et Bénétière de St Etienne. Venez visitez leur galerie et déguster nos derniers crus 🙂 L’ouverture de la galerie  s’est faite en septembre 2021 en présence de l’artiste français de réputation internationale Bernar Venet. Pour plus […]

Quand l’Elysée achètera du vin nature

Entretien Pénaliste réputé, Eric Morain, 50 ans, est surtout connu dans le milieu viticole pour défendre des vignerons adeptes du mouvement nature… Lire la suite

L’épisode du gel du 8 avril 2021 à Puechredon

Nous sommes le 8 avril, le printemps commence à s’installer durablement. La garrigue et la vigne se réveillent de leur sommeil. Cependant l’hiver n’a pas dit son dernier mot et nous a rappeler sa présence en ce début du mois d’avril avec de fortes gelées printanières. Dans le Gard mais aussi partout en France, le […]

Article dans « l’Appellation »

A L’Appellation, nous faisons la part belle aux vignerons passionnés, soucieux de leurs terroirs, de leurs vignes et dont nous rejoignons les valeurs de respect de la nature et de l’environnement. C’est pourquoi vous trouvez déjà sur notre site nombre de vins labellisés Bio ou travaillés selon des critères HVE. C’est aussi pourquoi il nous […]